Vous déshonorer Dieu en étant indépendant

Sujet:
Catégorie: Extraits, Video

Mes frères, j’ai parlé un peu de ça la semaine dernière. Asa, il dit, même lui, quand il fut malade des pieds, a cherché les docteurs, pas le Seigneur. Chrétien, quand tu as des problèmes d’argent et que tu ne cherches pas d’abord Dieu que tu as des problèmes médicaux, des problèmes physiques, et que tu ne cherches pas d’abord le Seigneur, quand tu as besoin de nourriture, quand tu as besoin de vêtements, quand tu as besoin d’aide, quand tu as besoin d’une maison, quand tu as besoin d’une église, quand tu as besoin de compréhension, quand tu as besoin d’humilité, quand tu as besoin… mes frères, quoi que ce soit, si vous ne cherchez pas d’abord Dieu, c’est de l’orgueil, c’est compter sur la chair et Dieu déteste ça et c’est absolument contraire à la façon dont Dieu a créé l’univers. Vous devez en être convaincu, vous devez le voir en toute chose. Quand vous posez votre tête sur l’oreiller le soir, remercier Dieu d’avoir un oreiller pour poser votre tête , quand vous vous levez le matin, remercier Dieu qu’Il vous ait donné un autre jour. Mes frères, vous devez être convaincus, que quand vous ne Le remerciez pas, ça le déshonore. Quand vous n’allez pas vers Lui d’abord et surtout pour chaque besoin, vous Le déshonorer. Mes frères, l’homme est tellement arrogant, il est tellement fier et il est tellement indépendant et vous devez le voir en vous-même. Si vous allez livrer bataille contre ça, vous devez le voir mes frères pour ce que c’est. Vous devez le voir, que votre indépendance… Dieu n’a pas créé l’homme pour courir ça et là et pour se vanter de ses propres dons ou se vanter de ce qu’il a. L’apôtre dit, “Qu’as-tu que tu n’aies reçu ?” (1 Cor 4:7) Vous n’avez rien, rien…Sans Lui vous ne valez rien, sans Lui vous êtes inutile. Mes frères, vivez à la lumière de cette évidence. C’est le premier, et le plus important, principe fondamental si vous devez livrer bataille contre ces passions de la chair et une de ces passions est la suffisance. C’est un désir en vous de mettre votre ego en avant d’afficher votre ego, de positionner votre ego, pour dire que vous êtes quelque chose et vous en attribuer le mérite. Mes frères, c’est inné en nous en tant qu’homme naturel et Dieu nous aide, nous ne sommes plus des hommes naturels, nous vivons dans la puissance d’un autre, la puissance du Tout-Puissant et mes frères, nous devons livrer bataille dès maintenant, nous devons livrer bataille contre cette nature. Mes frères, laissez cette vérité résonner dans votre tête. Ce n’est pas juste quand vous ne L’honorez pas, qu’Il retient ce courant de grâce. Les Ecritures le disent clairement qu’Il résiste aux orgueilleux. Mes frères, rappelez-vous de 1 Pierre 5 Il s’occupe des personnes dans l’église. Il s’occupe des chrétiens quand il dit, “Dieu résiste aux orgueilleux” Puis-je vous dire quelque chose ? Il y a des exemples dans les Ecritures…Dieu ne résiste pas qu’aux orgueilleux perdus, Il résiste aux orgueilleux sauvés. Vous me direz, “Comment c’est possible ?”, “Peut-il y avoir des orgueilleux sauvés ?” Mes frères, c’est ce qu’Ezéchias a fait, ce qu’Asa a fait. Quand Jacques et Jean voulaient être assis à droite et à gauche de Christ, c’est ce qu’ils faisaient. Quand ils discutaient de savoir qui allait être le plus grand, c’est ce qui se passait. C’était ce même Pierre, qui était un de ceux qui discutaient, qui viendrait plus tard dire, “Dieu résiste aux orgueilleux.” Ecoutez, Pierre était assez arrogant: “même si tous les autres te renient, MOI NON.” Dieu l’a laissé chuter, directement. Il a laissé le diable avoir Pierre de cette façon, de telle façon que le diable a du demandé une permission spéciale. Mes frères, quand Dieu se met … contre vous, pour vous résister, faites attention, parce que vous Lui résisterez.. Donc, faites attention. Nous devons être convaincu de ces choses.

Mes frères …vous devez être convaincu d’avoir besoin de cela. Vous devez être convaincu qu’il y a trop peu de considération dans l’église, il y a trop peu de considération dans la prédication, il y a trop peu de considération dans votre égo, dans mon égo pour cette chose là. L’appel à l’humilité, je le crains, a été en effet trop peu considéré dans l’église et je pense qu’il l’a été parce que sa vraie nature, sa réelle importance ont été trop peu appréciées. et je vous dirai ceci: L’humilité ne vient pas sans effort. Elle vient par la bataille, elle vient pas les larmes.

Mes frères, c’est comme tout le reste dans le royaume spirituel. Elle vient de l’envie, elle vient de la sincérité, elle vient quand on est persuadé, ” J’en ai besoin,” elle doit devenir une des principales choses pour lesquelles vous livrez bataille, ce fer de lance de la prière, “Père, donne-moi ça, donne-le moi! Tu me dis que tu me rendras semblable à l’image de Christ, donnes-moi l’humilité. Je vois ça comme une bonne chose.” “Revêtez-vous d’humilité!”, l’apôtre dit, ailleurs, il a dit qu’il nous incitait, il nous encourageait, il nous exhortait à marcher d’une manière digne de notre vocation en toute humilité et douceur. En toute humilité, mes frères! Nous devons la vouloir à tout prix, nous devons aller après elle, nous devons être bouillant pour elle. Vous priez pour elle comme si votre âme en dépendait parce que c’est vrai. C’est vrai mes frères, c’est vrai et nous devons en être convaincus. et je ne suis pas sûr mes frères que nous avons été entièrement convaincus de l’importance de ce besoin. Cela doit être l’objet de toute notre attention, de notre désir, de notre prière, un objet de notre foi. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Par la foi mes frères, vous devez vous y accrocher, “Seigneur…tu as promis que tu me rendrais semblable à l’image de ton Fils et une des caractéristiques suprêmes est qu’Il est doux et humble d’esprit,” Il ne se fait pas plaisir à Lui-même, Il n’est pas venu pour être servi mais pour servir, Il nous a dit de Le suivre. Seigneur s’il te plait, donne-nous ça. Tu nous as dit que si nous criions à toi, tu ne nous refuserez aucune bonne chose. Tu nous as dit que si nous qui sommes mauvais nous savons donner de bonnes choses à nos enfants… à combien plus forte raison tu nous donnerais toutes les bonnes choses que nous te demanderions (Luc 11:13).” “Seigneur s’il te plait, nous te demandons cette chose, nous croyons que c’est pour être bon, nous le croyons Seigneur.” Il faut que cela devienne une habitude, nous devons adopter une stratégie pour chercher l’humilité.

Jésus a dit, “apprenez de Moi!” Mes frères, beaucoup d’entre vous, jeunes gens, étaient récemment à l’école ou vous êtes en ce moment à l’école. Réfléchissez à votre matière la plus difficile. Y êtes-vous arrivé facilement ? Vous avez du apprendre, vous avez du étudier. Mes frères, je peux vous dire ceci, comme je le disais à certains des amis à Laredo, dimanche: J’ai sauté quatre niveaux (classes) de calcul. Mes amis, vous n’apprenez pas quatre niveaux de calcul sans efforts et je vous garantis ceci — Vous n’allez pas apprendre l’humilité de Christ, la douceur de Christ, l’humilité de Christ en passant par hasard ou en lisant la Bible sans enthousiasme une fois par semaine ou deux fois par semaine. Mes amis, vous apprenez le calcul en faisant des efforts, par la pression, par des nuits sans sommeil, par l’étude et vous allez apprendre Christ plus difficilement que j’ai appris le calcul. Je vous le garantis mes frères, il va falloir se donner à fond pour apprendre cette humilité.