Qu’est-ce que la foi ?

Sujet:
Catégorie: Questions & Réponses, Video

Bob vous voulez définir la foi pour nous ?

C’est un de ces mots qui est presque trop simple à définir, mais pourtant d’une autre façon ce n’est pas simple non plus. Mais j’aime une définition que j’ai entendu d’une autre personne, et c’est : “un regard désespéré de soi-même à Christ.” Donc la foi n’a pas de mérite car c’est un désespoir de soi-même, c’est un regard désespéré de soi-même à Christ.” C’est détourner les yeux de soi-même vers un autre et dire “Seigneur je te crois, je crois que tu es mort pour payer ma dette — passé, présent et futur, je te crois, je compte, pour tout, entièrement sur toi.”

Beaucoup de gens diraient qu’ils croient. Beaucoup de gens pourraient regarder les principes de base. Vous dites que c’est “un regard désespéré à Christ,” mais beaucoup regardent à Christ et ils diraient “Bon je crois ce que la Bible dit de Lui. J’essaie de Le croire, mais je ne me sens pas sauvé, ce que je veux dire c’est, qu’est-ce qui ne va pas, est-ce que ma foi est déficiente ?”

Le temps le dira. Ils feraient mieux de croire et de continuer à croire, ils feraient mieux de venir à Christ, ils feraient mieux de continuer à venir. Ils feraient mieux de persévérer. Vous n’êtes pas sauvé par les sentiments, vous êtes sauvé par la foi, la foi seule. Donc s’ils veulent arriver au ciel ils feraient mieux de croire et de continuer à croire.

Ne vous retournez pas, ne regardez pas ailleurs, continuez à croire Christ. Ni à droite, ni à gauche.

Dans ce regard désespéré à Christ, et vous poussez cette personne à persévérer, à continuer. (Pause) Il y a des réalités objectives derrière ça, il doit y avoir des vérités que j’ai besoin de croire, à quoi ça ressemble ? Et si une personne entends ça mais ils ne veulent pas. Ils disent “Un regard désespéré à Christ ? Ce que je veux dire, ici je suis dans ce monde et vous me dites que je dois avoir un regard désespéré à Christ, je ne peux même pas voir Christ, je ne peux pas sentir Christ. Je dis que je regarde là dehors et je vois le ciel bleu par la fenêtre et le haut des arbres verts, je ne vois pas Christ là. Je ne Le vois pas dans cette pièce. Vous savez, je suis là, et j’ai des inquiétudes pour mon âme et vous me dites. “Un regard désespéré à Christ” et j’essaie d’analyser cela. Un regard désespéré… à quel point dois-je être désespéré, et un regard à Christ ? A quoi tout cela ressemble t-il ?

La foi, ça implique toujours l’invisible. Et ça implique toujours le futur. Vous ne voyez pas le Seigneur, vous ne Le voyez pas physiquement, non. “Vous l’aimez sans l’avoir vu. Sans le voir encore, vous croyez en Lui.” (1 Pierre 1:8) Nous tressaillons d’une allégresse indicible. Dieu a préparé les choses, Il a préparé les choses si admirablement que nous sommes sauvés par la foi. Vous savez, même dans le royaume humain les gens le reconnaisse. Vous savez si vous ralentissez avant de voir le policier venir derrière vous, vous l’avez fait en toute bonne foi. Et quelque chose doit être respecté ici.

Et on en arrive à l’assurance vie. Et si vous prenez une assurance avant de tomber malade, vous l’avez fait en toute bonne foi et ils honorent ça. Vous savez, si vous allez prendre cette assurance et vous avez déjà eu ce problème, vous savez que vous ne le faites pas en toute bonne foi et ils n’honorent pas ça. Même en termes humains les hommes reconnaissent ce qu’est une bonne foi, et donc Dieu a préparé les choses où Il s’attend à ce que nous Le prenions au mot. Ici la Parole de Dieu a donné une description de ce qu’Il est, de ce qu’Il demande pour arriver au ciel, d’être juste avec Lui. And donc Il s’attend à ce que nous le prenions au mot. Et c’est beaucoup de ce que c’est, c’est prendre Dieu au mot et d’agir en fonction de ça. Compter sur ça, bouger en fonction de ça, prendre des décisions basées sur Sa Parole. C’est une carte routière, je ne vois pas les routes, je ne vois pas les virages devant mais je vois cette carte, donc je prends des décisions basées sur cette carte là. La Parole de Dieu est une carte, c’est une carte routière pour le ciel. Le Seigneur dit “Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même.” (Luc 9:23) Et donc en d’autres mots je dis “Ok, c’est la mort à soi-même, c’est centré sur Christ. Je ne regarde pas à moi-même pour quoi que ce soit je réalise que je n’ai aucun mérite, je réalise que je n’ai pas de qualifications, je n’ai pas de performance, je n’ai rien en moi ou qui vient de moi pour plaire à Dieu ou même pour gagner le ciel.” “Je tourne le dos à moi-même, par la foi, et je crois, par la foi, que Christ est venu du ciel et qu’Il est mort sur la Croix pour payer la dette des pécheurs et je crois qu’Il est mort pour payer cette dette de péchés pour moi, sans rien compter d’autre.”