Qu’est-ce qui est essentiel pour avoir la joie de Christ en nous ?

Catégorie: Extraits

Qu’est-ce qui est essentiel pour avoir la joie de Christ en nous ? Lorsque nous regardons à Jésus-Christ, nous voyons qu’il tirait sa joie de l’obéissance aux commandements de son Père. Cette voie vers la joie qu’avais le Christ est la même pour nous. Nous pouvons nous épanouir dans l’amour du Père quand nous sommes obéissants. En 1 jean 5.3 ,” Car l’amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,” car nous sommes nés de nouveau. Nous sommes sous le joug de celui qui porte nos fardeaux, son joug est doux et son fardeau léger.


Si je veux être très précis sur ce que Jésus dit et qui est si crucial pour obtenir sa joie J’aimerais que vous regardiez à Jean 15:10 juste avant le verset 11 où il est dit : “Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous…” Je vois bien que “ces choses” peut inclure plus que ce qui vient d’être dit au verset précédent Mais très certainement, cela inclut ce qui a été dit au verset précédent. Remarquez qu’il y est dit : ” Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.” Vous voyez, cela parle de demeurer au sein de ce cercle d’amour. “Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.” Je pense que personne ne peut nier que les joies les plus riches, les plus profondes de ce monde sont liés à l’amour. Nous savons tous cela. Mais remarquez ceci, la véritable joie de Christ que lui-même possédait provenait de l’obéissance aux commandements de son Père et qui le place pleinement face aux rayons d’amours de son Père Afin de tirer sa joie du Père, Il avait une communion et un amour au sein de la volonté du Père Il prenait plaisir à sa volonté Il prenait plaisir dans le Père et dans tout ce que le Père aimait et prenait plaisir. Voilà ce dont il est question dans les commandements C’est la volonté de Dieu. C’est en ce que Dieu trouve son plaisir. C’est ce qui correspond à sa nature, son propre amour, sa propre beauté sa propre sainteté. Ce chemin de joie de Jésus est le même chemin pour moi. Il s’épanouissait au travers de l’obéissance dans les plaisirs de l’amour de son Père. Et je suis également appelé à m’épanouir au travers du rayonnement de l’amour de Jésus via ce même moyen. Et vous savez ce que le monde fait, Il regarde le Christianisme et dit : “C’est ce truc ennuyeux et morne, une liste de règles, voilà ce que c’est le Christianisme” Non ce n’est pas ça. Il est question de s’immerger dans ce cercle où l’amour de Jésus rayonne, imprègne et entoure tout ce qui s’y trouve. Et à moins que vous n’embrassiez cette idée Vous n’avez qu’une liste de règles mornes à respecter sans joie Ce n’est pas cela, c’est un monde d’amour. Ecoutez bien, quand Jésus dit : “Mon joug est doux” Vraiment? Le joug ça sonne difficile Dans ma tête je pense à l’image d’un joug pour bœufs ceux qui font des allers retours dans les champs chaud et poussiéreux toute la journée. Je n’aime pas les jougs Demandons simplement : Seigneur, pourquoi ton joug est doux? Et bien, c’est parce que tu es attaché à moi Et que je te mène uniquement auprès des points d’eau et de l’herbe. Et je vais te couvrir de mon amour. Ce que je t’appelle à faire, qui paraissent difficile ne sont que des chagrins passagers et ensuite tout ne sera que gloire. Cela est bon. ” Mon fardeau est léger” Pourquoi? Car mon amour vous portera jusqu’à la fin. Vous voyez, Jean l’écrit de cette manière : Il dit “Car l’amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles (1 Jean 5.3)” Ce n’est pas pénible si vous avez un maitre qui noie ses servants dans son amour et dont les désirs ne sont pas difficiles à suivre. Bien sur c’est autre chose si c’est un tyran, si il est comme le diable mais ce n’est pas le cas. La joie de Christ s’élève, Elle vient du faite qu’il a été aimé par l’être le plus grand qui existe. Il n’a fait qu’un avec son Père. Il n’a fait qu’un dans son dessein. C’est au sein de ce cercle que Christ nous invite “Cette exhortation est tirée du sermon : What does Fellowship with God look like? Part 2- Tim Conway”