J’ai invoqué le Seigneur, Le témoignage d’Ozzy

Catégorie: Témoignages, Video

La première fois qu’Ozzy a entendu le vrai Evangile, il a pensé “Woah, il doit y avoir un piège derrière ça. Comment se fait-il que la seule chose que nous ayons à faire, c’est croire en Christ?” C’est une bonne nouvelle et c’est aussi une bonne nouvelle que Dieu régénère les coeurs et nous fasse marcher et obéir à Ses ordonnances (Ezéchiel 36:27).


Mon nom est Ozzy, et j’ai 22 ans. Je suis originaire du Nigéria. Je donnerai juste un court témoignage de la façon dont le Seigneur m’a trouvé et m’a sauvé.

Je dirai que ma famille était en quelque sorte une maison chrétienne mais personne ne m’a vraiment parlé de qui était Jésus. Donc j’avançais en disant que j’étais chrétien, comme ce qui se passe dans beaucoup de maisons nigérianes.

Donc, quand j’étais jeune, je devais trainer, quand j’avais vers 8, 9 ou 10 ans, je ne sais pas. J’ai toujours eu la conviction qu’il y avait un Dieu. Je crois que c’est dans Romains, que c’est ce qui est dit, que tout le monde sait qu’il y a un Dieu.

Donc, j’ai essayé de faire beaucoup de bonnes choses quand j’étais petit, mais je n’avais aucune paix, comme je savais que j’étais mauvais déjà quand j’étais petit.

J’ai du aller dans un pensionnat. Mes parents m’ont envoyé dans un pensionnat, et je pense que c’est là où mon coeur est devenu plus noir. A l’age de 12, 13 ans, j’ai commencé à boire, à fumer de la marijuana, à fréquenter les mauvaises personnes; et j’ai rejoint ce que je pourrais appeler un gang et cela a vraiment endurci mon coeur à pécher.

Je n’étais qu’une mauvaise personne. J’étais une grosse brute dans mon école. Et je peux me rappeler que nous avions un slogan dans mon école et le slogan était, “Le pardon est un péché.” Et c’est ce qui était dans mon coeur. Si quelqu’un me faisait quelque chose, je ne lui pardonnais guère parce que j’étais mauvais. Je détestais ma mère, mon père; mais j’aimais vraiment mon frère. C’était une chose que je faisais réellement.

Là-bas, j’étais vraiment mauvais. A cette époque, je faisais des tas de trucs et mes parents n’étaient pas fiers de moi. Et j’étais horrible dans mes études et tout le reste. Tout ce que je faisais dans la vie finissait mal.

Et je peux me rappeler quand j’étais jeune ensuite, Je comptais aller directement en Angleterre pour étudier, mais mon père ne voulait pas me laisser y aller. Il disait que je devrais faire une année de plus au Nigéria parce qu’il pensait que si il me laissait y aller, je serais dans un état terrible. Et j’étais vraiment en colère alors. J’étais vraiment en colère contre la vie.

Mais je le regarde maintenant comme étant la souveraineté de Dieu; parce que je peux me rappeler un jour, je marchais, j’avais l’intention de voyager vers un autre endroit du Nigéria, et j’ai vu un livre. Un gars avait en fait écrit un livre, Il avait écris un livre en utilisant Proverbes 23, il disait, “Car il est tel que sont les arrières-pensées de son âme.” Ce fut le premier livre que j’ai jamais lu dans ma vie. Je ne savais à quel point il était biblique alors, mais je savais que j’étais fou comme un homme. Je savais que je devais changer mes voies. J’ai essayé de faire des tas de trucs religieux, mais je ne sais pas, il n’y avait aucune paix en moi jusqu’à ce que je vienne en Angleterre.

Je suis arrivé en Angleterre et j’ai oublié toutes ces choses et j’ai continué à faire mon chemin. Je suis allé dans un pensionnat catholique et j’ai essayé de faire braucoup de bonnes choses. J’étais même une des personnes qui distribuait quand ils appelaient à la sainte communion. J’ai été baptisé dans l’église catholique et j’ai continué à faire beaucoup de choses, mais j’étais toujours mauvais. J’étais encore dans la drogue et la boisson, fréquentant les filles.

Une des choses qui m’a vraiment choqué, ce fut quand je suis allé à Manchester pour visiter un ami qui revenait du Nigéria, Fred, qui en fait va dans la même église que moi (nous avons grandi au même endroit au Nigéria, sommes allés à la même école.) Quand je suis allé le voir , la première fois où je suis venu, il vivait encore sa vie dans le péché et nous nous amusions.

La fois suivante où je suis allé à Manchester pour le visiter, je peux me souvenir que nous sommes sortis avant et nous avons pris des verres, nous avions la gueule de bois. Il s’est levé le matin en disant qu’il voulait aller à l’église. J’étais vraiment choqué, disant, “Qu’est-ce que tu fais? Pourquoi irais-tu à l’église? Qu’est-ce que tu fais un dimanche?”

Et je suis allé à l’église ce jour-là, je pense que c’était plus comme une église charismatique, et tout ça, les gens criaient. Maintenant je sais que ce n’était pas biblique. et je ne sais pas ce que la pasteur a préché mais ce genre de truc m’avait convaincu, et j’ai continué mon propre chemin. Mais le truc c’est que, Une chose que Fred m’avait donné, Il m’avait en fait acheté une Bible. Et dés lors, j’ai commencé à lire la Bible. Je ne lisais que les Proverbes; et il (Fred) m’a encouragé à lire le Nouveau Testament. J’ai commencé à lire les Evangiles et j’étais vraiment choqué par le genre de chose que je voyais sur Jésus et ce qu’Il disait, disant qu’Il était Dieu, parce que personne ne m’avait dit ça avant.

Et donc, à cause de ça, à cause de Fred, j’ai en fait déménagé à Manchester pour aller à l’université. Je regarde comment je suis arrivé à Manchester et c’était comme un miracle parce que j’avais été rejeté la première fois que j’avais postulé. Mais en fait j’avais prié; alors j’étais perdu et je priais. J’ai dit Seigneur (Je ne savais même pas ce que je disais), j’ai dit aide-moi, s’il Te plait, à aller à Manchester et je Te servirai. J’ai juste dit ça comme prière.

L’école m’a écrit en me disant que je pouvais venir pour faire ma scolarité à l’université. J’étais excité mais j’étais comme un homme perdu. Je suis allé à Manchester, j’ai oublié ce que j’ai dit à Dieu et j’ai continué mon style de vie.

Pendant la première année, je suis allé dans une église. Je suis allé dans une église qui n’était qu’une église non-biblique parce que tout le monde semblait ne jamais avoir pécher. Et je pensais que j’étais le seul hypocrite dedans. J’ai essayé de faire n’importe quoi, j’ai essayé d’obéir aux commandements; mais je vois que je pouvais pas rattraper les personnes qui disaient qu’elles étaient chrétiennes là.

Fred, mon ami, a commencé à lire la Bible et à prendre la chose au sérieux; et il me disait des choses, je devrais être, “Hey, tu dois te calmer.” Parce que je pensais qu’il devenait radical.

Et il m’a dit une chose un jour, Il disait, regarde, cette Bible est sérieuse, et il m’a dit qu’il ne savait pas si il était sauvé. Cela m’a vraiment frappé. J’ai dit, si il n’était pas sauvé, alors qui suis-je. Je pensais wow, parce que je lui cachais même des choses que je faisais. Il a arrêté de fumer et la drogue. Je le faisais encore derrière son dos et j’allais quand même à l’église. Je n’étais qu’un hypocrite et dans beaucoup de choses horribles. Et il me disait qu’il n’était pas sauvé. Ce fut un grand choc pour moi.

Par la grâce de Dieu, je crois, il a rencontré Kevin Williams, le pasteur de Grace Fellowship. Il l’a rencontré en ville et il a commencé à aller à l’église. Il a commencé à prendre la Bible au sérieux et il me parlait de Christ. Et je ne sais pas vraiment; je pense qu’il s’est converti. Alors il m’a invité à l’église.

Une chose qui m’a vraiment frappé quand je suis allé dans une église biblique était que tout le monde (aprés le sermon dans mon ancienne église, je voulais juste parler de football et tout le monde était d’accord,) mais quand je suis allé là, tout le monde ne parlait que de Jésus Christ, ouvrant leur Bible et glorifiant Christ; et cela m’a vraiment frappé.

Je n’étais pas à l’aise ici parce que je n’étais qu’un pécheur, et je pouvais voir des gens vraiment excités au sujet de Christ et parlant de Son nom. Cela m’a mis à l’épreuve. Cela m’a entrainé à vérifier les Ecritures et à voir qui était Christ.

Et quand je suis venu là, Kévin préchait sur le Cantique des Cantiques de Salomon et parlait de combien Christ aime vraiment Ses croyants, et comment Il a tout accompli. La première fois que j’ai entendu le vrai Evangile, J’ai pensé “Woah, je n’ai jamais entendu quelque chose comme ça.” J’ai dit “Woah, il doit y avoir un piège derrière ça.” J’ai dit, comment est-ce possible que la seule chose que nous devions faire, c’est croire en Christ? Je réfléchissais parce que là où j’allais, les gens me disaient, tu dois faire ci, tu dois faire ça, tu dois faire ça, tu dois faire attention à toi.

A cette époque-là, j’étais dans une période misérable depuis 6 mois; parce que je parlais à Kévin, je disais, Kévin, que puis-je faire? J’étais convaincu de mes péchés. Je ne voulais pas faire les choses que je faisais avant. Je ne voulais pas traîner.

Traîner avec mes amis et voir les choses dont ils parlaient n’étaient pas, pour moi, la vie que je voulais vivre. Je me rappelle être allé dans une discothèque une fois et la musique là-bas et tout le reste, je suis sorti de là en courant. J’étais convaincu de tout et je pleurais littéralement sur la route. J’ai dit, “Seigneur, je veux changer, sauve-moi.”

J’étais encore en train de chercher quelque chose à faire et j’ai parlé à Kévin. Kévin a juste dit, “Regarde, tu dois juste te repentir, te détourner de tes péchés; que Christ a payé pour tous.” Il a été gracieux avec moi et m’a montré l’Ecriture, m’a montré Jean 19:30 où il est dit, Christ a tout accompli et Il a dit que tout était terminé. Tu dois juste croire en Lui.

J’ai dit “Woah, c’est possible que ce soit aussi facile.” J’ai écouté des sermons; des sermons de Paul Washer et ils disaient les mêmes choses. Mais je cherchais quelque chose à faire. J’étais dans un état misérable parce qu’un jour, j’ai pensé “Oh, je suis sauvé parce que j’ai été libéré du péché.” Je cherchais ma performance et non pas Christ.

J’ai continué à prier. Les nuits, je ne pouvais pas dormir correctement. Je suis venu une fois et le jour où Zoé a donné son témoignage, je me suis assis devant quand Zoé a donné son témoignage. Et je priais à ce moment-là. Je disais, “Seigneur, sauve-moi s’il te plait. Je veux croire en Toi. Je ne veux pas de cette vie.” Et Zoé a donné son témoignage et c’était comme si elle me parlait.

Je crois que le Seigneur m’a ouvert le coeur alors. Et elle a raconté sa vie, comment elle était une hypocrite avant, et comment elle a regardé à Christ. Elle a donné un seul verset, Romains 10:13 qui dit, “Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.”

[Le témoignage de Zoé] J’ai vu l’Ecriture qui disait “Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.” Et cette nuit-là, je suis allé au lit pleurant sur ce passage. Je disais, Seigneur, Ta parole dit “Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.” Je disais, Seigneur, je ne sais pas si Tu es vrai, je ne sais pas si Tu es réel. Je disais mais Ta parole dit ceci; Tu dois me sauver.

Je suis rentré à la maison ce jour-là; je disais, Seigneur, il est dit ceci dans Ta parole. Je disais, je prends Tes promesses; et c’est comme si ça avait claqué. Je disais, regarde je vais Te croire, vers qui d’autre je peux aller?

Et je pense que j’avais compris l’Evangile, que tout est centré sur Christ. Je ne dois pas regarder à moi-même, qu’Il a tout payé.

Et j’ai remercié Dieu. Depuis lors, le Seigneur me montre des choses. Les choses qui concernent le moment quand j’ai été sauvé, le premier livre que j’ai vraiment lu fut l’Evangile de Jean, et cela m’a comme frappé l’esprit concernant qui est Christ, et combien Il a de la valeur. Et depuis lors, le Seigneur m’aide, de plus en plus, à comprendre qui Il est. Et c’est pour cela que j’ai besoin de l’Evangile chaque jour.

Donc, je veux simplement encourager tout le monde, si vous n’avez pas cru en Christ, Il est tout ce dont nous avons besoin dans ce monde, et nous devons juste nous repentir et croire en Lui Il a tout payé pour les pécheurs. Donc Jésus a dit aux douzes, “Ne voulez-vous pas aussi vous en aller?” – Jean 6:67 Simon Pierre Lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru, et nous avons connu que c’est toi le Christ, le Saint de Dieu.” – Jean 6:68-69