Désespéré sans Christ

Vous n’avez pas d’espérance. Parce qu’il est sans Christ. Il n’y a pas de mot plus damnable que le mot désespéré. Parce que partout et tout autour… et chaque endroit en enfer. Voilà ce que c’est, les amis. Voilà ce que c’est. Quand les gens tombent dans la fosse, c’est fini. Le désespoir est partout! Le désespoir éternel. Il n’y a pas d’espérance!

Et je vais vous dire pourquoi il n’y a pas d’espérance. Parce que vous êtes là-bas résonnant sur ce rocher, et vous guettez, “Oh, s’il pouvait seulement y avoir quelque chose! Si je pouvais simplement trouver quelque chose qui me satisfasse!” “Si je pouvais simplement trouver de l’espoir! Quelque chose que je pourrais réaliser!” “Quelque chose que je pourrais faire. De cette façon je pourrais être assez bon.” Et vous voyez un petit point noir sur l’horizon, vous guettez, mais… ça ne mène à rien. Tout ça c’est l’orage lointain de la colère de Dieu. Certains d’entre vous, vous le sentez, vous êtes là-bas sur ce rocher. Vous n’avez pas d’espérance. Vous n’avez pas de fontaine de sang, pour vous lavez du péché. Vous n’avez pas de grand prêtre, c’est mon espérance, j’ai l’espérance qu’il y en a un à la droite de Dieu – Il intercède pour moi, vous n’avez pas cette espérance. Ce n’est pas là. Vous n’avez pas de Seigneur de justice, qui l’a mérité et qui a tout réussi pour vous donner une parfaite couverture. Pour vous rendre totalement acceptable devant Dieu. Vous n’avez rien de tout ça!

Sans Christ vous êtes désespéré. Vous êtes comme un misérable orphelin. Personne pour prendre soin d’eux. Personne pour les aimer. Personne pour avoir leur bien-être constamment à l’esprit. Personne pour les encourager et sécher leurs larmes. Il n’y a pas de paradis. Pas d’espérance! Vous êtes sans Christ, errant dans l’océan de désespoir. Et je vais vous dire, ça nous touche vraiment. Désespoir! Ils n’ont pas d’espérance. Vous laissez ces mots résonner dans vos oreilles, pour être à l’endroit où vous regarder votre vie. Il n’y a pas d’espérance. Pas d’espérance. Un océan absolu de désespoir. Anéanti et dans la misère. Son âme est assoiffée. Vous ne pouvez pas boire cette eau. Cette eau ne peut pas étancher cette soif. Plus vous buvez cette eau, plus vous devenez désespéré et assoiffé. Elle a mauvais goût. Elle n’étanche pas cette soif, il n’y a pas de possibilité d’étancher sa soif avec.

Au fur et à mesure où les années passent, vous savez ce qui arrive à cet océan ? Il devient plus profond. Et plus profond. Et plus profond. Vous êtes tout seul sur ce petit rocher, et vous avez votre marteau. Et essayant de …’clang, clang.’ Vous essayez de réussir. “Je vais être un type bien.” Et vous le frappez, mais vous guettez et tout cet océan est un océan de désespoir, Il devient plus profond, et encore plus profond. Et vous gardez les yeux fixés sur cet horizon, et juste quand vous pensez que vous allez voir l’espoir, mais vos espoirs sont réduits à néant. Il n’y a pas d’aide. Vous guettez! Qu’est-ce que vous trouvez !? Le visage d’un Dieu en colère fixé sur vous. Sa colère plane autout de votre tête. Tout est sans espoir! ‘Clang’ ‘Clang.’ Vous ne pouvez que continuer à travailler. Vous travaillez et vous travaillez et vous tapez sur le rocher, et vous tapez sur le rocher. Et vous ne devenez que plus assoiffé. Et plus assoiffé. Chaque espoir passager dans ce monde revient en hurlant – “Sans espoir!!” “Sans espoir!!” Avez-vous déjà été dans un endroit… où vous placez votre espérance en quelque chose dans ce monde et il vient et le vide n’est que plus profond. Et vous savez, vous l’avez senti. Et l’océan ne devient que plus profond et le désespoir… Et vous guettez l’horizon, mais il n’y a pas d’espérance. Il n’y a pas d’espérance. Et le pécheur s’en va… Je l’ai vu, je l’ai vu de moi-même chez mon beau-père à qui il restait 3 mois à vivre. Et j’ai vu le regard dans ses yeux. Et juste le regard vide. Oui, je vous l’ai dit avant, il lirait le journal, il ferait des choses étranges. mais quand vous le regarderiez et le regarderiez dans les yeux, Vous pouviez voir, mes amis vous pouviez le voir, ce regard égaré. C’est sans espoir. Et je vais vous dire que, quelques uns de ceux qui sont ici, vous pouvez avoir des espoirs, Vous pouvez espérer, “Je vais allez à l’université.” Vous pouvez espérer, “Je vais me marier.” Vous pouvez espérer, “je vais avoir des enfants.” “Je vais gagner de l’argent, et je vais avoir une maison.” Mais je vous dit, quiconque a suivi ce chemin, si c’est l’espoir de la renommée, l’espoir du choses tape-à-l’oeil et de la gloire de ce monde, Vous l’obtenez et soudain cet océan autour de vous, Vous tapez sur ce rocher, et simplement, ça résonne. Et votre conscience résonne, et ouvre un gouffre béant autour de vous. Parce que je vais vous dire ce qu’il y a là-bas, comme un chien de l’enfer venant de cette océan de désespoir c’est la mort … Et elle vient à vous, rapide comme le vent, et elle fonce sur vous, et les hommes ne peuvent pas lui échapper. Vous voulez savoir pourquoi le musulman de 50 ans, de 60 ans, commence soudainement à devenir grave, parce qu’il a résonné, il est là-bas, il résonne sur ce rocher. Et il le sent, plus il tape sur ce rocher. Il ne fait que guetter et Dieu ne devient pas plus content de lui. Le froncement de sourcils de Dieu ne fait que s’intensifier parce que le poids de son péché augmente. Et il n’y a pas d’espérance! Parce qu’il est sans Christ. Et certains d’entre vous sont là-bas. Et il n’y a pas d’espérance. Et je vais vous dire, c’est… Il n’y a pas de mot plus damnable que le mot désespoir. Mon ami, tu ne t’endurcis pas, tu écoutes Sa voix, et tu viens. Et tu Le suis. Mes amis, nous, nous avons une espérance! Nous avons un espérance! Parce que je vais vous dire ceci: Il se peut que je ne sois pas ce que je serai un jour, mais je vais vous dire ceci: Je ne suis pas ce que j’étais avant. Et bien que je ne puisse pas expliquer exactement comment tout est arrivé, je suis sûr d’une chose, Dès le tout début je savais cela, et je le sais 19 ans aprés. Jésus Christ l’a fait! Et donc peut importe ce que le monde dit, et peu importe qu’ils se moquent. Vous savez ce que Christ a dit quand vous boirez l’eau de la vie ? Il a dit que vous n’aurez plus jamais soif. Vous savez ce que j’ai trouvé ? Laissez le monde se moquer autant qu’il veut. J’ai essayé ceci. J’ai essayé celà. J’ai essayé ce péché. Ce péché. Ce péché Ce péché. Ce péché. J’ai essayé Christ and j’ai dit “Non, je n’ai besoin de rien d’autre.” Et tous les vrais chrétiens savent que c’est vrai. Et le monde peut rire, le monde peut se moquer, mais nous avons trouvé quelque chose en Lui qui a étanché notre soif, que nous ne négocions pas avec Lui, pour rien d’autre. Laissez les dire ce qu’ils veulent. Laissez les faire ce qu’ils veulent. Il a étanché notre soif. Les lois de Dieu ne sont plus pénibles pour nous. (1 Jean 5:3) Le fait est, nous ne croyons pas seulement que Jésus Christ est une personne réelle. Nous croyons cela, mais ce n’est pas tout ce que nous croyons. Nous trouvons que notre coeur brûle d’amour pour Lui. Nous le trouvons absolument merveilleux. Nous le trouvons plus précieux que toute chose. Nous croyons maintenant que Jésus Christ est mort pour nos péchés et ressuscité des morts. Et élevé à la droite du Père. Et nous croyons et nous avons l’espérance qu’un jour il viendra pour nous. Nous avons une confiance surnaturelle. Que nous n’avions jamais eu avant! Et Dieu dit qu’Il donne la foi. C’est le travail du Saint-Esprit. (Romains 8:16) Nous avons la confiance! Nous avons l’assurance! Et Il nous donne cette assurance, et Il témoigne pour nous. Frères, vous êtes là, vous vous dites chrétiens, avez-vous cette espérance? Avez-vous une espérance batie sur la confiance garantie par l’Esprit du Dieu vivant et qu’Il vous a donnée. Là où est cet Esprit, je vais vous dire, là est Sa présence. Il se montre de différentes manières. Avez-vous confiance, mes amis ? Etes-vous capable de vous réjouir dans l’espérance!?

Jésus Christ a dit quelque chose, que si vous le laisser faire, ça vous saisit. Jésus Christ a dit que votre espérance est tellement grande, il y a une telle abondance de gloire, et de trésor, et de récompense à avoir. “Réjouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans le ciel.” Et Il dit aussi dans Luc 6:23 – “Réjouissez-vous en ce jour et Tressaillez! Tressaillez de joie.” Ce qu’il dit, c’est, ” Ecoutez, si vous aviez réalisé quelle gloire vous attend, quelle espérance il y a dans le ciel pour vous, Vous sauteriez, vous sortiriez de vos chaussures, sautant, dans la joie, bondissant de joie.” Frères, je ne crois pas que nous saisissions vraiment, ce qui nous attend. Il n’y a pas d’espérance ici qui soit trés marquante. Frères, le croyant a une espérance! Parce que son espérance est en Christ. Nous avons l’espérance d’être sauvé par Christ. D’être avec Christ. Pour aimer Christ pour toujours, toujours, toujours.

Quand un pécheur se voit tel qu’il est réellement, il regarde à Christ, “Il y a une espérance là-bas.” “Si je pouvais seulement aller vers Lui.” Il est celui qui va tendre la main et toucher le plus impur. Bon, si cela n’encourage pas quelqu’un à faire quelque chose pour Christ, Je ne sais pas ce qui le pourra. Et bien, vous êtes éliminés.