Comment se fait-il que Dieu désire être avec nous!?

Sujet:
Catégorie: Video, Vidéoblogues

Voici une pensée sur Jean 17 vous connaissez la valeur inestimable des écritures. Une nuit j’ai été incroyablement réconforté, je ne pouvais pas dormir, avec ces mots de Jean 17. “Père, je veux que là où je suis, ceux que Tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils contemplent ma gloire.” Et, je dis… que c’était le désir du Seigneur. Pourquoi désirait-Il cela? Comment se fait-il qu’Il nous désire!? Pour être avec Lui! Comment se fait-il qu’Il nous désire!? Pour être avec Lui! Les gens comme nous, mais c’est Son désir, Il désire cela.

Quand nous réfléchissons sur l’hésitation ou sur la réticente sur l’au-delà ou sur la prière, ou quelque chose comme ça, nous pouvons prier contre la prière du Seigneur. C’est définitif, Il prie pour que Son peuple entre au ciel. Et qu’Il veuille que nous soyons avec Lui, c’est tout simplement incroyable… Qu’Il veuille que nous soyons là où Il est.

Je me souviens qu’une fois, nous étions avec mes parents ils ont dit “Nous pourrions garder les enfants et Toi et Terri, vous pourriez aller au motel.” Et c’était agréable de se retrouver seuls, mais d’un autre côté, vous savez, les enfants nous manquaient. Nous voulions qu’ils soient avec nous là où nous étions. Et ce doit être infiniment supérieur avec le Seigneur. Et aprés ça, Il a dit qu’Il voulait que nous soyons là où Il est. Pourquoi? Que nous puissions contempler Sa gloire. Je dis.. quoi, qu’est-ce que ça va être? La manifestation de la gloire de Dieu doit être, cela doit être au-delà de notre imagination, et ça va être si grandiose. Ce qui va faire partie de la punition des méchants, ils seront banis de la présence du Seigneur et de la gloire de Sa puissance.(1 Thes 1:9) Comme je disais, ils vont rater le spectacle. Cela va faire partie de leurs regrets. Mais nous Le verrons, tel qu’Il est, et nous verrons Sa gloire. Et pour être avec Lui pour toujours. Je crois que c’est tout simplement une des paroles les plus précieuses de la Bible.

Je peux dire depuis que j’ai appris pour mon cancer, j’en suis venu à apprécier encore plus ce que le Seigneur a fait à la croix. Quand Il a accompli la rédemption, quand Il a enlevé nos péchés. Quand Il a rendu sûr notre immortalité. On peut crier de joie. Ce qu’à la fin le Seigneur a fait, Il l’a fait tellement bien, qu’Il va rendre, à la fin, tout parfait. Tout va être OK. Toutes les choses pour nous. Comme il est dit de David. “David a tout récupéré.” Et nous voilà, nous récupérerons tout. Et le Seigneur a tellement aboli la mort, qu’Il l’a fait pour nous, la mort est simplement appelée sommeil. J’ai dit à Terri, “Tu sais, nous nous sommes dit bonne nuit tellement de fois.” “Et ensuite nous allons nous coucher.” Nous l’avons fait tant de fois. Et le Seigneur l’appelle sommeil. Rien de mauvais au sujet du sommeil. Un salut complet, un salut total, même les corps en font partie. Je me souviens, quand j’étais nouvellement converti, quand j’ai commencé à m’en rendre compte, quand j’ai vu que le Seigneur allait ressusciter nos corps, glorifier aussi nos corps. Cela semblait… Cela est trop bon de la part du Seigneur, d’être si absolu, si complet. Le salut si complet.

“Jusqu’au bout.”

Ouaih. Les choses, vous m’avez posé ces questions, je donne ces réponses, voyez-vous. D’un côté, il n’y a rien de nouveau, nous savons tous ces choses, chaque chrétien, il n’y a rien de nouveau. Je n’ai pas, je n’ai pas un aperçu spécial.

Quand vous savez, si le Seigneur vous donne les 12 ans ou pas. Ce jour va venir où votre famille et vos amis, ceux qui vont restés aprés vous, vont se rassembler. Ou même dans les années à venir, c’est une réalité pour chacun d’entre nous. Notre famille qui continue au-delà de nous, nos enfants et leurs enfants. Ils vont se rassembler et ils vont se souvenir de papa. Ils vont se souvenir de grand-père, ils vont se souvenir de leur pasteur, leurs amis. Du Mari. Ce que je me demande en posant cette question, quelles pensées vous viennent quand je vous pose la question. “Comment voulez-vous que l’on se souvienne de vous?”

Je pense que chaque chrétien voudrait que l’on se souvienne de lui… comme un amoureux de Christ. Vous savez, il y a 7 ou 8 ans, nous avons commencé notre ferme, notre ferme de fruits et légumes. Vous savez, il y a des photos de moi debout devant le tracteur ou quelque chose comme ça. Vous ne voulez pas que l’on se souvienne de vous pour ça. Vous ne voulez pas que l’on se souvienne de vous pour ce genre de.. c’est rien. Vous voulez que l’on se souvienne de vous comme un disciple de l’Agneau. Vous voulez que l’on se souvienne que votre vie était centrée sur Lui.

Les différentes descriptions, vous savez, dans la bible Barnabas était un homme bon, rempli de foi et du Saint-Esprit Toutes ces choses pouvaient être dites. “Un ami de Dieu, un homme selon le coeur de Dieu,” quels titres.

Vous voilà. Ouais. C’est quelque chose, n’est-ce pas. En vérité, c’est tout ce que nous avons, tout ce que nous avons, c’est le Seigneur. Quand nous sommes dans le monde où le péché et la mort règnent Cela va retentir, nous enlever nos plus intimes, nos plus intimes relations, je parle de notre femme, de nos enfants. Tout va nous être enlevé et en vérité tout ce que nous avons, c’est Christ Colossiens 3:11, Christ est tout.

Mais vous voulez pouvoir dire au revoir à vos bien-aimés avec tout en ordre, tout en ordre et sans regrets. Vous savez, pas de mauvais sentiments, pas d’amertume. Cela va être grand. Ce n’est pas difficile du tout de penser au départ pour le ciel. Philippiens 1, c’est un gain. Ce qui est dur, c’est la pensée de dire au revoir à la terre. Paul l’a dit aussi “J’ai le désir de rester pour un ministère rempli de fruits.” C’est une étrange réalité, je dois l’admettre, dans les 3 derniers mois, que personne comme les vieux puritains aient dit sur la potence adieu beau soleil, belle lune, étoiles de lumière Adieu à ceci et cela et tout le reste C’est juste que vous ne pouvez pas le décrire, vous ne pouvez pas le résumer, la vie est si précieuse, et vos relations et vos amitiés sont si précieuses. Vous ne pouvez absolument pas le résumer. Mais tout ce que vous pouvez faire, c’est juste de tomber dans les bras de Christ et de dire: Seigneur, que Ta volonté soit faite. Il nous a destinés, non à la colère mais à la gloire. J’ai dit à Terri “Veux-tu me promettre, si je meurs avant toi, de ne pas pleurer, de ne pas trop pleurer, parce que nous éprouvons du chagrin mais pas comme ceux qui n’ont aucun espoir.” Je lui ai dit que je voulais que vous continuiez à vous réjouir en Christ, c’est ce que je veux.

Et vous pensez à Paul, Il dit “Que je puisse finir ma course avec joie.” C’est stupéfiant qu’il ait pu dire d’autres choses avec paix et amour probablement qu’il y a des versets dans la bible qui pourraient souligner ça aussi c’est ce qui ressort d’Actes 20: “Que je puisse finir ma course avec joie.” C’est une assez bonne épreuve, apparemment, la façon dont nous pourrions finir notre course. Il ne parle pas de mourir dans les remords et les chagrins et les regrets et tout ça, mais de finir ma course avec joie.

Vous connaissez une autre chose qui m’est arrivée aussi, c’est comme dans 2 Samuel 7, le Seigneur dit à David: quand ta vie sera arrivée au bout tu te coucheras, J’en lèverai un autre. C’est…, cela me stupéfie que… en y réfléchissant encore… Dieu étant si puissant que cela ne Le gène pas d’en enlever un, peut-être dans la fleur de l’âge, et d’en lever un autre. C’est comme si le Seigneur n’était pas fatigué de façonner des hommes, Il se réjouit de façonner des hommes.

Vous pensez à quelqu’un, un grand homme de Dieu. Vous savez, voici un Jean Calvin, à l’âge de 58 ans, ou quelque soit l’âge. Regardez le torrent de vie et de vérité qui sortaient de lui. Et le Seigneur auraient pu le guérir, mais Il ne l’a pas fait. Et tout particulièrement avec le Seigneur Jésus, qui était le serviteur parfait. Et pourtant Il a été enlevé trés jeune de la terre des vivants. Mais la grandeur de Dieu qui… facilement lève d’autres hommes. Qui façonnent d’autres hommes.