La Bible est-elle votre trésor?

Catégorie: Extraits
Sujet:

Moi aussi, comme un tas de pasteurs bien-intentionnés j’avais l’habitude d’encourager et d’exhorter mon église: Lisez votre Bible. Lisez votre Bible. Lisez votre Bible. Lisez votre Bible. Nous avions même imprimé dans notre bulletin le plan de lecture de McCheyne donc nous pouvions tous lire la même chose ensemble. ET alors un jour Dieu m’a montré la stupidité de ça. J’ai découvert qu’il n’y a pas un seul texte de l’Ecriture qui me commande de La lire. Pas un seul verset. Vous chercherez dans votre concordance en vain pour le trouver. Mais vous trouverez des exhortations et des commandements pour l’étudier, pour méditer dessus, pour songer, pour réfléchir dessus, pour La cacher dans votre coeur. Mais pourquoi pas de commandement de La lire? Parce que juste lire la Bible est insuffisant. Cela apporte un bénéfice – Je ne veux pas vous décourager de lire un chapitre par jour pour éloigner le diable, parce que c’est comme ça que la plupart d’entre nous lisons. Mais ce n’est pas ce dont vous avez besoin. Ce n’est pas interagir avec Jésus. Vous ne lisez pas votre Bible non plus pour obtenir des informations. Or, nous avons besoin d’informations. Nous avons besoin de connaissances. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle Dieu vous a donné une Bible. Il vous a donné un Livre afin que vous puissiez Le connaitre, interagir avec Lui, et voir Sa grandeur envers vous. Et quand le Seigneur m’a montré ça, cela a révolutionné ma lecture de la Bible. Jusqu’à ce moment-là, je dois l’avouer, j’ai étudié la BIble comme la plupart d’entre nous faisons – pour apprendre; apprendre plus de faits, obtenir de la connaissance. Et c’est à peu près tout ce qui est arrivé. Je pouvais impressionner les gens avec cette connaissance, mais c’est à peu près la seule chose qui soit arrivée. Je pouvais certainement aider quelqu’un en lui donnant un verset. Et je ne rabaisse pas ça ou n’essaie pas de le minimiser, mais cela n’avait généralement aucun pouvoir, aucune vie. Pourquoi? Parce que cela venait juste de mon cerveau. Et quand le Seigneur m’a montré que je devais ouvrir ce Livre non avec l’intention de juste apprendre des connaissances et des faits sur Lui, mais que je devais ouvrir ce Livre pour L’écouter! Pour Le voir! Pour L’expérimenter! Ce livre est devenu un trésor. Ce n’était plus un manuel. C’était mon trésor. Et donc, je me lève le matin et j’ouvre ma Bible et je lis maintenant pour voir ce grand Dieu. Je lis pour voir à quel point ce Dieu est grand et magnifique parce que je sais aujourd’hui que l’ennemi va venir et il va me mentir au sujet de mon Dieu. Il va essayer de me persuader que mon Dieu n’est pas aussi bon qu’Il prétend l’être, pas aussi plein de grâce qu’Il prétend l’être, pas aussi magnifique qu’Il prétend l’être, ni qu’Il est aussi glorieux qu’Il dit être. Par conséquent, je dois le voir par moi-même. Je dois expérimenter la gloire. Je dois expérimenter Sa grandeur, Son immensité, Son omnipotence. Et oh oui, Sa grande grâce envers moi, et Sa bonté. Et donc maintenant je me lève le matin et je lis pas seulement pour voir à quel point Il est grand, mais à quel point Il est grand pour moi et envers moi. C’est ce que Jésus dit. “Si Ma parole demeure en vous…” C’est le moyen avec lequel nous interagissons, mais il y a encore une autre chose nécessaire. Parce que, encore une fois, même en étudiant et en méditant sur la Parole de Dieu sans le Saint Esprit, il n’y aura aucune aide. Ce sera de l’encre noire sur du papier blanc.