Comment Jésus s’est-il occupé des âmes?

Sujet: ,
Catégorie: Extraits, Video

Quand Jésus Christ évangélisait, Il mettait le doigt sur la chose précise dont la personne n’avait pas envie de parler, Il exposait leur faux dieux et leurs fausses idoles. Pour la femme du puits, il s’agissait de l’homme avec lequel elle vivait, pour le jeune homme riche il était question de ses richesses. Jesus mettait en évidence la zone d’ombre dans la vie de la personne afin de passer du superficiel au réel.

Transcription

Comment Jésus s'est-il occupé des âmes? Il dit à la femme du puits, il dit "si tu savais à qui tu parlais, tu aurais demandé et je t'aurais donné de l'eau vive". Elle répondit "J'en veux". "Monsieur, donnez-moi cette eau ". Mais il réalise qu'elle ne se rend pas compte de ce qu'elle est en train de dire et donc que fait-Il? Il n'a pas dit baisse la tête et dis une prière. Il dit "bon, pourquoi ne vas-tu pas chercher ton mari ". Vous voyez, c'est exactement de cela qu'elle ne voulait pas parler. Elle avait déjà eu plusieurs maris et elle vivait à ce moment-là avec un homme. Il a mis en évidence "la zone du problème" afin de passer du superficiel au réel! Et lorsque vous parlez à quelqu'un et ils disent : "Je veux être chrétien" et c'est évident qu'ils ne savent même pas de quoi ils parlent. Vous demandez à Dieu de vous aider ou vous vous attendez au Saint Esprit, ou priez ou autres. Jusqu'à ce que Dieu commence à creuser profondément jusqu'à mettre le doigt sur la réalité et ils commencent à comprendre ce qu'ils disent. Ils commencent à comprendre ce que vous dites. Vous voyez? C'est pourquoi le Seigneur a agi avec cette femme de cette manière.

Maintenant il y a le jeune homme riche. Je n'ai jamais vu ça arriver. Sam, l'as tu déjà vu? Vous marchez le long de la rue, un homme court à votre rencontre et tombe à terre et dit "que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?" Et vous le regardez et vous dites "Cet homme est faux." C'est au fond ce que Jésus a fait. Il a dit, "Tu connais les commandements." Il répondit "Je les ai tous appliqués." Vous voyez, il était un jeune homme riche. Vous êtes un bon maître. Que dois-je faire de bon. Jésus a dit que nul n'est bon à part Dieu. Il n'etait pas en train de dire: Je ne suis pas Dieu. Il dit que tu ne comprends pas ce qu'est la bonté. Et Christ dit "Garde ces commandements." Il repondit "Je les ai tous gardés depuis ma jeunesse." "Que me manque t-il?" Il savait qu'il lui manquait quelque chose. Bon, une chose te manque: va, vends tout ce que tu as et donne-le aux pauvres et viens, suis moi. C'était son idole, vous voyez, c'était son dieu. C'était son gros problème. Il n'a pas dit au jeune homme riche "Va, appelle ta femme." Ce n'était pas son problème et il n'a pas dit à la femme "Vends tout ce que tu as." Il s'occupe des dieux, vous voyez?

C'est comme en Egypte, Dieu intervient, il tue leurs dieux. Ils adorent le Nil. Il a transformé le Nil en sang. Vous aimez les grenouilles? Vous pouvez avoir pleins de grenouilles. Et les gens sont contrariés quand on commence à abattre leur dieux. Pharaon dit "Restez ici dans le pays et adorez." Moise dit: tu ne vas pas aimez ça car nous allons sacrifier les abominations des Egyptiens. J'ai toujours pensé que ça voulait dire que les Egyptiens avaient en abomination les choses que les Israelites allaient sacrifier. Ce n'est pas ce que ça voulait dire. Les Egyptiens adoraient les choses que les Israélites allaient sacrifier et ça, c'est une abomination. Vous prenez les dieux des hommes et commencez à les tuer et à les offrir à votre Dieu, ils n'aiment pas ça. Et c'est ce qui se passe dans la vraie église du Seigneur Jésus Christ, les dieux des hommes sont tués et offerts et les hommes n'aiment pas ça. Vous avez un homme brillant qui a la chance d'aller au MIT et il dit "Non, je ne pense pas que j'irai là-bas. Je vais oeuvrer en tant que missionnaire." Les gens en deviennent fou car l'éducation est leur dieu. les autres personnes ont d'autres dieux. "Pourquoi voudriez-vous abandonner cette carriere pour faire cette chose stupide que vous faites maintenant, precher aux autres ou autres" Vous voyez? La vraie adoration implique de sacrifier les dieux que le monde adore.

Il y a une histoire que j'aime beauoup surtout parce que c'est une histoire vraie. Au dessus d'un grand lac descendent des aigles pour s'emparer d'un poisson afin de l'amener à leurs petits et parfois ils attrapent un poisson qui est trop gros et donc ils saisissent ce gros poisson et retournent chez eux et durant leur vol ils deviennent de plus en plus faibles. Finalement ils retombent dans l'eau et on trouve sur le rivage un aigle mort tenant un poisson mort. Tout ce qu'il aurait du faire, c'est de le laisser partir. Juste lacher le poisson. C'est tout ce que vous avez à faire. Et ça c'est ce jeune homme riche. Il s'accroche à ce poisson. Et qu'est-ce que c'est? Ses richesses. Jesus dit de se séparer de ça sinon cela va vous conduire à la destruction et il ne pourra pas lacher prise. Il repartit tout triste. La femme du puits, elle abandonna et s'en alla toute joyeuse parler aux autres de Jésus. Jesus ne s'était pas engagé envers eux. Connaissez-vous la part gorieuse de ceci? Il s'engage envers tous ceux qui croient vraiment en lui. Il le fait. Il s'engage envers vous. Avec une assurance bénie, Jésus est à moi. Il est à moi. Il s'engage envers vous.

Laissez-moi terminer avec une histoire. Une des filles du college qui venait régulierement à nos réunions elle assistait fidèlement là à chaque fois, aux études bibliques du collège, et je pensais qu'elle était chrétienne. Tout portait à croire qu'elle l'était. Elle est retournée chez elle pour l'été et est revenue en automne et j'ai commençé à lui poser quelques questions au sujet de ses vacances et j'ai commencé à réaliser que cette fille ne connaissait pas du tout le Seigneur. Elle voulait faire partie du Peace Corps et quand nous lui avons parlé de ça elle a commencé à réaliser que le Peace Corps n'était pas une organisation chrétienne et donc elle souhaitait être missionnaire. Je conversais de tout ceci avec elle et une nuit on dirait que Dieu- elle n'avait aucune assurance et tout ce qui s'en suit et il était évident pour moi qu'elle n'était pas convertie et nous étions en train de lui parler, ma femme et moi. J'ai dit "Jane au début tu voulais faire partie du Peace Corps et maintenant tu veux devenir missionnaire." Jane la philanthrope. (une personne qui cherche à promouvoir le bien-être des autres) Tu veux voyager à travers le monde et faire toutes ces choses charitables pour les gens. J'ai dit: et si tu donnais juste ta vie à Dieu quoi qu'il veuille te faire faire. Elle s'assit pendant un moment. Y réfléchit. Secoua sa tête. Elle voulait plus être missionnaire que chrétienne. Je n'avais jamais vu ça auparavant mais cela arrive aussi. Donc je lui racontais l'histoire du gros poisson. Je lui disais, tu dois abandonner cette idole. Et quelques semaines plus tard elle est revenue. Une fois de plus, elle disait: Je n'ai toujours pas d'assurance. J'ai dit, bon, il va falloir que tu libères ce poisson. Dieu ne va jamais t'entendre. Elle dit "Bon, je l'ai libéré." Et donc je n'ai pas essayé de la conduire dans une priere ou autre chose. Je lui ai juste dit "Tiens-toi devant la Porte de Dieu et implore sa Grace." Si il n'a pas pitié de toi, tu seras la première personne qui s'est tenue devant lui, qu'il n'aura pas sauvé. Le lendemain matin, on frappa à la porte. Mona se dirigea vers la porte en premier. Elle se tenait là les bras ouverts. Elle disait "Je suis sauvée! Je suis sauvée!" Que s'est-il passé? Elle a abandonné le poisson et Jésus s'est engagé envers elle. C'est la différence entre la chose superficielle et la chose réelle. Et Dieu nous veut, non seulement pour nous-mêmes, mais pour ceux autour de nous, que nous voyons faire une profession de foi et ceux que nous conseillons. Je veux dire que nous devons faire attention et il y a un temps pour prier avec quelqu'un et il y a un temps même pour prier avec eux, de faire une prière avec eux. Je ne pense pas que nous devrions mettre les mots dans leur bouche mais il y a un temps. Nous devons être sensible à ce que Dieu fait dans leur vies.

Il y avait une autre collégienne qui est venue une fois pour être conseillée. On a parlé de pleins de choses. C'était comme si Dieu était là et Il était réel et Il s'occupait d'elle. J'ai dit "Peux-tu dire au Seigneur, Seigneur Jésus par ta Grâce je croirai en toi comme mon sauveur." Je disais: es-tu capable de faire ça honnêtement? Elle m'a dit oui j'en suis capable. J'ai dit, je pense que tu devrais faire une prière de ce genre. Seigneur Jésus par ta Grâce je vais et je crois que tu es mon Sauveur et je te demande de m'exaucer en ton temps et de la manière que Tu veux. Elle a prié ainsi et ensuite j'ai prié. Nous ouvrîmes les yeux et elle rayonnait. Elle disait il vient juste de le réaliser. Jésus s'était engagé envers elle. Qu'est-ce que c'est encourageant. Toutes les deux ont continué avec Dieu. Elles sont plus agées maintenant, mariées. Elles ne sont pas de vieilles femmes mais elles sont mariées maintenant et elles ont continué à suivre le Seigneur. Il en est ainsi car Jésus a dit qu'Il garderait ceux qui Lui ont vraiment confiés leur âme.