Comment interagir avec les membres perdus de la famille

Sujet:
Catégorie: Extraits, Video

Je pourrais certainement parler pour tout le monde ici que nous avons des membres de la famille qui sont encore perdus. Beaucoup d’entre nous leur ont tendu la main d’une façon ou d’une autre pour essayer de précher l’Evangile. Et pour ceux qui ont rejeté l’Evangile et nous avons encore des relations avec eux, avez-vous une parole de sagesse sur ce que cela devrait être. Par exemple, j’ai un frère qui est homosexuel, et un autre frère qui est musulman. Des situations comme celle-là. Une fois que vous avez expliqué clairement ce qu’est l’Evangile et quelle est votre position, Quelle devrait être notre relation?

C’est une question trés difficile. Mais je ne pense pas que ce soit bien de se couper des gens. Quelques fois les gens pensent “Bon, je leur ai parlé du Seigneur et ils sont homosexuels, et je ne veux absolument pas être avec eux.” Et ce genre de choses. Rien de tout ça n’est bon. Donc nous avons une porte ouverte. Nous déversons sur eux l’amour mais ils doivent savoir quelle est notre position sur ces choses. Et il peut y avoir des moment où nous devons le redire. Vous savez pour dire “Je t’ai parlé de ça et je ne veux pas que tu ais l’impression que je te réprimande, mais j’ai un tel fardeau pour ton âme. C’est si difficile de savoir où est la limite. Ma propre mère, je lui ai parlé pendant des heures et des heures. Mais vers la fin de sa vie, je ne lui ai pas beaucoup parlé. Je pense que je suis allé un peu trop loin, j’aurai aimé lui en dire plus. Quelques fois vous savez bien que si vous dites quoi que ce soit de plus, vous allez juste créer plus de problèmes. Vous devez regarder à Dieu pour faire quelque chose.

Donc quand cela en arrive à des choses comme les réunions de famille comme Thanksgiving. Vous savez, voir papa le week-end, des choses comme ça. Et la discussion est juste banale et votre coeur est rempli d’un fardeau pour eux. Voici une situation, vous savez, où il y a cette tension.

C’est la chose dont s’occupe la loi de Christ, juste crier à Dieu qu’Il nous montre par Son Esprit quoi faire. A.W. Tozer avait un fardeau pour sa mère et il réfléchissait à ce qu’il allait lui dire. Alors il est entré dans la pièce et il a tout oublié et s’est effondré en larmes et a dit “Maman, tu es perdue.” L’amour va aller au-delà de tout ce que nous disons. J’ai l’impression que si nous prions pour la personne et que nous avons un fardeau pour elle nous saurons quoi dire quand nous serons supposés le dire. Il n’y a rien que vous pouvez élaborer.