Chrétiens : Vous pouvez combattre le péché parce que vous êtes nouveaux!

Dans Hébreux chapitre 8, l’auteur des Hébreux cite en fait Jérémie. Et il dit au chapitre 8 verset 8. “Car c’est avec l’expression d’un blâme que le Seigneur…” C’est-à-dire : Dieu blâme Israël. Il a vu qu’ils étaient aveugles. Il a vu qu’ils n’obéissaient pas. “Voici, les jours viennent…” Et maintenant il cite l’Ancien Testament.

“dit le Seigneur, où Je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle. Non comme l’alliance que Je traitai avec leurs pères, je jour où Je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Egypte; car ils n’ont pas persévéré dans Mon alliance,…”

La raison pour laquelle cette alliance sera différente c’est que ce peuple avec lequel Je fais cette alliance il continuera en fait à M’obéir. Il continuera en fait à marcher avec Moi, pas comme Israël qui a divagué, en obéissant de façon irrégulière et en désobéissant le plus souvent.

“Car ils n’ont pas persévéré dans Mon alliance, et Moi non plus Je ne me suis pas soucié d’eux, dit le Seigneur. Mais voici l’alliance que Je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai Mes lois dans leur esprit,…”

Je vais leur faire aimer ce que j’ai écrit. Je vais leur donner la volonté de le faire.

“…Je les écrirai dans leur coeur; et Je serai leur Dieu, et ils seront Mon peuple. Personne n’enseignera plus son concitoyen, ni personne son frère, en disant : Connais le Seigneur! Car tous Me connaitront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux; Parce que Je pardonnerai leurs iniquités, et que Je ne me souviendrai plus de leurs péchés.”

Vous savez, beaucoup de chrétiens ont ce concept que, au fond de leur coeur, il y a cette sorte de ‘ying et yang’ entre le bien et le mal. Que, au plus profond d’eux, il y a cette sorte de réalité mélangée du bien et du mal. Un chien noir et un chien blanc. Vous êtes en quelque sorte à moitié mauvais et à moitié bon. Vous étiez autrefois tout mauvais, mais maintenant vous êtes à moitié bon et à moitié mauvais. Je me demande, cela s’aligne-t-il avec les Ecritures que nous venons juste de lire encore et encore? “Ils L’aimeront de tout leur coeur.” “Ils L’aimeront de toute leur âme.” “Ils Le verront.” “Ils verront Sa gloire.” “Ils Le connaitront!” Bien-aimés, cela décrit-il les chrétiens? Pour sûr.

Quelqu’un dit, “Ryan, tu veux dire que les chrétiens ne luttent pas contre le péché?” Tout le monde ici me connait? Les chrétiens luttent contre le péché jusqu’à ce qu’ils fassent ceci: qu’ils arrêtent de respirer et meurent! Mais la personne qui lutte contre le péché est un chrétien. C’est quelqu’un qui ne veut pas pécher. C’est quelqu’un dont le coeur entier aime Dieu. Dont l’âme entière aime Dieu. Dont tout l’esprit aime Dieu. Et bien qu’ils se battent contre le monde, la chair et le diable. Et ils peuvent facilement se faire avoir et être trompés et chuter – ils sont nouveaux, jusqu’au fond de leur être. Si Dieu a regardé sa première création et a dit “C’est très bon!” Je vous le dis, quand Il a créé les chrétiens, Il n’a pas dit, “C’est le plus souvent bon.” La plus grande réalité en tant que chrétien, c’est que vous le deveniez!

Cet été, je me suis retrouvé à lutter contre la colère. Et Dieu m’a accordé beaucoup de victoires dans ma vie en ce qui concerne la colère. Mais cela a été un domaine où, si je vais chuter, c’est là où je vais chuter. Et donc j’ai attrapé un livre de conseil biblique sur la colère, c’est un très bon livre. Et ce que j’aime au sujet du conseil biblique, c’est que le conseil biblique dit : définissons le problème de façon biblique, et résolvons le problème de façon biblique. Faisons les deux. C’est si bon. J’aime ça. Et ce livre m’a vraiment aidé. Certainement la première chose qui m’a aidé c’est que m’a femme ait dit, “Je suis si heureuse que tu lises ce livre.” Mais tout au long de la lecture, et il y avait tant de bonnes choses dans ce livre, il me dit, maintenant voici la raison pour laquelle tu as un problème, “Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant.” C’est tiré du livre de Jérémie (17:9) Vraiment? Vraiment? Si mon coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant j’ai autant de chances d’obéir qu’Israël. J’ai besoin d’un nouveau coeur. Et j’ai une nouvelle pour vous: J’en ai un! Dieu m’a rendu nouveau. Il m’a sauvé. Il a pris mon coeur, qui a toujours penché vers le mal et a seulement désiré le mal continuellement, tout le temps. Il a sorti ce coeur de moi et Il m’a donné un coeur de chair. (Ezéchiel 36:26)

Maintenant je suis tombé sur ma face tellement de fois que je ne voudrais pas vous en parler. Parce que je trébuche encore de tant de manières, comme dit le livre de Jacques (3:2) Si je vous disais que je suis sans péché, je me tromperais moi-même et la vérité ne serait pas en moi (1 Jean 1:8) Mais je vais vous dire, l’homme qui lutte est nouveau. Et je ne suis pas aidé dans le combat en ayant remis ça en question.

Et donc je meilleur conseil biblique dira : Définissons le problème de manière biblique. Résolvons le problème de manière biblique. Mais si nous parlons avec un chrétien, nous devons lui dire, “Vous pouvez lutter dans ce combat parce que vous êtes nouveau!” “Parce que vous aimez le Seigneur votre Dieu de tout votre coeur, de toute votre âme et de toute votre force.” Et donc vous voyez. C’est glorieux. C’est bon.