Details

Per on 2014-02-13 / Categoria: Sermoni Scelti (E), Video /

Je veux Christ. Il va tout satisfaire et bien au-delà. Nous n’avons aucune compréhension. Si vous pensez, “Quoi? Je vais abandonner ici tout mon argent, et tout ce que j’ai c’est Christ?” Si c’est ce que vous ressentez, alors vous n’avez pas vu la valeur de Christ. Vous n’avez pas contemplé Sa gloire. Mais c’est là où nous devons être. Vous n’allez pas dans cette parole en disant, “Bon, je lis aujourd’hui.” J’entends ça de beaucoup de gens. “Bon, comment faites-vous la lecture de votre Bible?” “Et bien, je lis.” Qu’est-ce que c’est? Vous savez de quoi ça parle quand vous allez dans ce livre et quand vous allez prier? Trouvez-vous Christ? Le voyez-vous encore doux? Ravit-il votre âme? Quand vous priez, vient-Il? Savez-vous marcher avec Lui? Quand vous allez dans ce livre, trouvez-vous Sa gloire nouvelle et fraiche? Parce que sinon, quoi que vous lisiez, quoi que vous puissiez prier, qu’est-ce que c’est? Juste des obligations religieuses.

Cette vie en tant que chrétien est une vie où l’on croit, on s’accroche, et on aime une personne, notre Sauveur, le Dieu-Homme. Personne n’est plus glorieux. Personne n’aime plus l’âme des pécheurs. Personne n’est plus désireux de vous délivrer de votre péché et de vous prendre pour être avec Lui pour toujours et de vous remplir des merveilles de Sa personne. Littéralement! Ce que nous avons dans l’Ecriture c’est qu’Il est complètement glorieux, et quand nous allons pour être avec Lui, Il nous tire littéralement directement dans cette gloire. Il nous engloutit dedans. Toute la gloire qu’Il a, nous sommes simplement absorbés dedans. Nous devenons tel qu’Il est. Auncun d’entre vous qui s’accroche à Lui jusqu’à la fin ne va être déçu. Même sur le dernier sommet de la colline. Allez-vous vous mettre une gifle et dire, “Nous nous sommes faits roulés. Ce n’est pas aussi bon.” Non! C’est comme ça dans ‘ce’ monde. Les gens font toutes ces promesses que tout ça va être formidable, et vous allez en vacances ou vous allez jouer au golf ou visiter les iles Hawaï. Mes frères, tout ça, oui, ça va échouer, mais pas le reste.

Ceci concerne la foi. Vous y croyez? Vous devez y croire jusqu’à la fin. Vous devez perséverer jusqu’à la fin. N’arrêtez pas. Ne partez pas. Et si certains d’entre vous couraient bien autrefois, rappelez-vous les jours d’avant. Il vous dit de vous les rappeler parce qu’Il vous appelle à y retourner. Et si vous ne connaissez pas les jours d’avant, et que vous êtes un nouveau converti, vous savez comment vivre. Vivez comme ils vivaient dans les jours d’avant. Pas comme ils, évidemment, allaient jouer avec le monde, jouer en retournant vers Moïse, jouer en retournant à un autre système religieux. Jouer juste en ne voulant pas trop s’identifier à Christ. Vous pouvez voir que c’est ça le sujet. Je ne pense pas que ce soit trés difficile de lire ces versets et de voir que c’est exactement ce que dit l’auteur des Hébreux ici. Que le Seigneur nous aide à nous rappeler ces jours d’avant dans lesquels ils vivaient ou peut-être certains d’entre nous vivaient et d’être fervents, d’être zélés, de courir à fond jusqu’a la fin, ne pas se fatiguer en le faisant bien. Mes frères, n’abandonnez pas votre assemblée. Ne la négligez pas. Réveillez-vous les uns les autres. Réveillez ceux dont vous craignez qu’ils ne puissent tomber. Réveillez-les. Cherchez à les réveiller. Je sais que tout le monde ne va pas se réveiller par vos efforts et certains tomberont. Nous savons que ça va arriver. Mais mes frères, que ce ne soit pas à cause d’un manque d’efforts de notre part.

Et vous savez quoi? Ce n’est pas un manque d’amour d’avertir ces gens. Avertir durement ces gens n’est pas un manque d’amour si en vérité ces gens sont en danger d’avoir ce qui menace de leur arriver. Parce qu’ils descendent sur le chemin même qui est le chemin où ce genre de choses arrivent aux gens. Ce n’est pas un manque d’amour de faire peur aux gens avec ces avertissements si ils vont dans cette direction. Parce que la vérité est, si ils continuent à avancer, ils subiront ce qui les menaçait. Donc, Dieu, réveille-nous. Mes frères, je veux aller jusqu’au bout. Ne voulez-vous pas y aller? Je ne veux pas tomber. Je le ressens, mes frères. Je le ressens. Je ressens les choses que vous ressentez tous. Les tentations, l’attirance, la pression, le monde, la chair. Je ressens la tendance à vouloir ralentir, la tendance à vouloir poser les jambes sur le canapé, la tendance à se la couler douce. Je le ressens. Mais je ne le veux pas.

Père, nous prions afin que Tu nous aide. Tout le long du chemin, Seigneur. Aide-nous à ne pas tomber. Pas de retour en arrière. Pas de dérive. Que notre foi soit réelle. Qu’elle soit pleine de vie. Nous ne voulons pas nous retirer pour Ton mécontentement et pour notre perdition. Pas nous retirer. Seigneur, comme cela devient de plus en plus difficile de posséder Christ dans ce pays, plus difficile d’être chrétien, comme le coût augmente, aide-nous par Ta grâce à briller plus intensément, à nous identifier et à nous accrocher à Christ quel qu’en soit le coût et à ne pas abandonner. Peu importe le coût. Aide-nous s’il te plait. Amen.

Contenuti Simili